L’Equateur a qualifié la disparition du président vénézuélien Hugo, mort mardi 5 mars des suites d’un cancer, de “perte irréparable” pour l’Amérique latine, dans un communiqué publié par le ministère des affaires étrangères à Quito. Le gouvernement du président socialiste Rafael Correa, un proche allié du dirigeant vénézuélien, a fait part de son “profond chagrin” après l’annonce de sa mort, affirmant qu’il avait été le “chef de file d’un mouvement historique” et un “révolutionnaire mémorable”.

“Devant cette perte irréparable qui endeuille le peuple vénézuélien et toute la région”, l’Equateur exprime “son amitié spéciale qui l’unit au Venezuela”, affirmant que l’action de M. Chavez permettra de continuer à “renforcer les liens entre les deux pays et l’intégration latino-américaine”.

“L’Equateur considère cette perte comme la sienne propre et souhaite au peuple ami du Venezuela les plus grands succès à l’avenir, avec la conviction qu’il saura maintenir et magnifier son histoire, sa révolution, son développement, la fraternité et la solidarité qui caractérise son action”, ajoute le communiqué.

via Mort de Hugo Chavez

.

 

About these ads