« Si des élections législatives et locales ne se tiennent pas cette année, le chef de l’Etat et les parlementaires devraient reconnaitre leur incompétence et démissionner de leur fonction le 1er janvier 2014 », a déclaré lundi le député de Léogâne, Jean Danton Léger.

“Il n’est pas possible qu’ils ne puissent constituer un conseil électoral””, s’est exclamé le parlementaire.

Membre de la commission bicamérale de désignation des représentants du parlement au conseil électoral, Léger a exhorté ses pairs à procéder dans l’immédiat au choix de ces derniers. Dans le cas contraire, les bureaux des deux chambres devraient dissoudre la commission et en former une autre, ajoute-t-il.

via – Radio Kiskeya

.

 

About these ads