Au Venezuela, on a craint le pire ce mardi 5 mars. Alors que pays s’attendait à l’annonce du décès du président Hugo Chavez, gravement malade d’un cancer, le vice-président Nicolas Maduro s’est, lui, durement attaqué aux Etats-Unis et à Israël, accusés de fomenter un complot contre le Venezuela.

La scène ressemble à l’annonce d’un drame. Tous les hauts dignitaires du régime se retrouvent à Miraflores, le palais présidentiel. Ministres, hauts gradés de l’armée et gouverneurs… Tous ont le visage grave. Jamais une telle réunion n’avait été organisée depuis le début de la maladie d’Hugo Chavez. Le pays s’attend donc au pire.

via Le Matin.

 

About these ads