« L’association souhaite que les haïtiens puissent être bien traités et qu’ils se sentent bien pour étudier ou mener d’autres activités » a déclaré M. Molina en rappelant que le père fondateur de la patrie dominicaine Juan Pablo Duarte, dont on célébrait la mémoire le 27 février dernier à l’occasion de la fête de l’indépendance, était un grand ami d’Haïti.

Satisfait de l’intégration des dominicains dans la société haitienne, M. Molina affirme que ses compatriotes n’y font l’objet d’aucune forme de persécution. Il estime que les deux peuples s’entendent généralement bien et que les incidents survenus entre haïtiens et dominicains dans son pays ne sont que des cas isolés. Selon lui, certains secteurs politiques travailleraient à créer l’impression que les dominicains en veulent aux haïtiens afin d’alimenter une querelle entre les voisins de l’île Quisqueya. via – Radio Television Caraibes

.

 

About these ads