«Toutes sortes de délinquants étaient à Fort-Dimanche», a-t-il dit au sujet des prisonniers politiques détenus dans la prison tristement célèbre. Devant le cas d’emprisonnement extrajudiciaire d’un célèbre joueur de soccer, il a appelé à de la «fumisterie», affirmant que Robert Duval avait été très bien traité.

«C’est la première fois que j’apprends les raisons de mon arrestation», a lancé M. Duval à la sortie de la Cour. Il dit avoir vu 180 personnes mourir sous ses yeux durant son séjour de 17 mois à Fort-Dimanche. | Amérique latine

.

 

About these ads