Un million de personnes sont attendues dans la deuxième ville du pays pour les trois jours gras, les 10, 11 et 12 février. C’est le carnaval. Il y a déjà beaucoup de visiteurs qui commencent à arriver au Cap-Haïtien. 2 000 policiers sont mobilisés pour assurer la sécurité des fêtards. Rien n’est laissé au hasard, ont rassuré les organisateurs. Selon eux, tout est fin prêt à tous les niveaux. « Les costumes sont prêts, les chars et les stands sont en phase de finition, on fait actuellement des séances de simulation pour les différentes représentations, les rois et les reines se préparent pour leur intronisation par le président de la République et son épouse au palais Sans-Souci… Je peux dire que tout est fin prêt », s’est félicitée Josette Darguste, la ministre de la Culture interrogée par Le Nouvelliste. – Le Nouvelliste

.

About these ads