A quarante-huit heures  des festivités carnavalesques qui doivent se tenir au Cap-Haitien, rien n’est certain sur la participation de certains groupes musicaux, dont ceux à tendance racine, ceux qui se sont revendiqués partisans de mouvements populaires, ou pour les designer par leurs noms, alliés du secteur «Lavalas». | culture509.net

.

 

About these ads