« La Chambre des députés a jusqu’à mercredi prochain pour revenir sur sa décision et envoyer cinq représentants à la commission bicamérale », a martelé le président du Sénat, Simon Dieuseul Desras. Sinon, a dit le sénateur Desras en conférence de presse, « le Sénat se lavera les mains dans cette affaire et laissera la responsabilité d’organiser les élections à l’exécutif et à la majorité présidentielle à la Chambre basse. » – Le Nouvelliste -

.

 

About these ads